Normand Mousseau
Professeur de physique et directeur académique
de l'Institut de l'énergie Trottier
[() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, décommenter la bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues

Bienvenue !

Physicien théoricien, je m’intéresse à toutes sortes de questions reliées à la physique et à la science en général.

Mes travaux portent sur les matériaux complexes, les protéines, ainsi que sur l’énergie et les ressources naturelles et, depuis septembre 2016, je suis directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier, basé à Polytechnique Montréal.

Au cours de 2013, j’ai eu l’honneur de co-présider de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec dont le rapport fut publié au début 2014.

Je m’intéresse également à la vulgarisation et à la communication scientifiques et je reçois chaque semaine une chercheuse ou un chercheur dans le cadre de mon émission radiophonique La Grande Équation.

Vous voulez en savoir plus ? Vous voudriez que je participe à une de vos activités ? N’hésitez pas à explorer ce site ou à me contacter directement.

Pour retrouver mon ancien site. Visitez ce lien

 

Proposition de doctorat : Une approche multidisciplinaire pour caractériser les interactions physico-chimiques entre protéines et ligands phénoliques

À partir d’une approche multidisciplinaire, nous caractériserons les interactions physico-chimiques entre les protéines et les ligands phénoliques, qui jouent un rôle majeur dans de nombreux processus biologiques. Ces questions clés doivent être abordées pour mieux comprendre les réponses biologiques de certains ligands naturels tels que les polyphénols. De nombreuses données montrent un effet préventif des composés polyphénoliques naturels dans la progression de la maladie d’Alzheimer. Dans cette recherche, nous avons proposé un nouveau mécanisme pour retarder l’auto-association de la protéine amyloïde-bêta (Aβ), qui pourrait potentiellement avoir une incidence positive sur divers processus biologiques, dont la maladie d’Alzheimer. Le peptide amyloïde-bêta est un composé endogène qui est impliqué dans la pathologie d’Alzheimer. Pour cela, nous allons combiner différents modèles multidisciplinaires issus des méthodes théoriques (modélisation moléculaire ; « docking » et dynamique) et expérimentales (inhibition enzymatique, SPR, QCMD) pour mieux comprendre les interactions physico-chimiques entre différentes molécules et leurs activités.

Plus précisément, l’analyse des interactions intra- et intermoléculaires entre la protéine Aβ et les polyphénols sera étudiée en utilisant la dynamique moléculaire de GROMACS (MD) et la méthode d’échange de répliques Hamiltonienne (HREX) pour caractériser les propriétés physiques et les interactions favorisant l’inhibition de l’agrégation et de la croissance des fibrilles.

Afin de lever certaines limites des méthodes actuelles, selon l’intérêt de l’étudiante ou de l’étudiant, une partie du projet pourra également cibler l’amélioration et l’intégration d’un nouveau champ de force et son application à ces problèmes (OPEP tout-atome), s’appuyant sur des approches innovatrices de représentation de biomolécules.

Début : 2022


Proposition de doctorat : Modélisation des trajectoires de décarbonation du Canada

Les changements climatiques sont l’un des plus grands défis auxquels nous devons faire face dans un avenir prévisible. Pour faire face aux menaces de changements climatiques, trois grandes stratégies peuvent être utilisées : l’atténuation, l’adaptation et la géo-ingénierie. La première vise à réduire les émissions de GES. La deuxième vise à réduire les impacts négatifs des changements climatiques. La troisième consiste à modifier délibérément le système climatique.

La complexité des liens entre économie et environnement suggère alors l’emploi d’une méthode globale et systémique comme l’évaluation intégrée (EI). Il s’agit d’une approche interdisciplinaire qui peut être mise en œuvre à l’aide de modèles mathématiques d’évaluation intégrée (MÉI) pour déterminer des politiques (climatiques) optimales, comme le modèle MERGE (Manne et al., 1995) et ses variantes (e.g., Bahn and Kypreos, 2003 ; Bahn et al., 2011).

L’objectif de ce doctorat est de travailler à l’amélioration du modèle AD-MERGE (Bahn et al., 2019), mis en œuvre dans le langage de programmation mathématique GAMS (https://www.gams.com), selon plusieurs axes : désagrégation régionale des données de façon à modéliser explicitement le Canada ; mise à jour de la description du secteur énergétique pour refléter les récents progrès technologiques, modélisation d’approches permettant d’éliminer du dioxyde de carbone dans l’atmosphère… Le nouveau modèle sera ainsi à même de prendre explicitement en compte les trois grandes stratégies (atténuation, adaptation et géo-ingénierie) qui peuvent être utilisées face aux changements climatiques. Il permettra également d’étudier des politiques énergétiques et climatiques canadiennes dans un contexte international.
Formation

Le.a candidat.e doit posséder des compétences en programmation mathématique. Le département d’attache pour le doctorat sera fonction de la formation de l’étudiant.e.

Superviseurs :
Prof. O. Bahn (GERAD et HEC Montréal)
Prof. N. Mousseau (Université de Montréal)

Début : 2022


Pandémie, quand la raison tombe malade

Comment expliquer qu’une civilisation qui connaît la mécanique quantique, qui a mis les pieds sur la Lune et qui a les moyens de bouleverser, à elle seule, le climat de la planète n’ait pu faire mieux, pour contrer un nouveau virus, que d’enfermer sa population à double tour pendant des mois ? Bien sûr, la COVID-19 représente une très sérieuse menace à la santé. Toutefois, ce n’est ni la première ni la pire des pandémies que l’humanité ait eu à affronter au cours de son histoire récente.

Dans ce livre, je commence par clarifier l’état du savoir scientifique au sujet de ce virus et de son mode de transmission. Je propose ensuite une réflexion critique sur les enjeux profonds que cette crise sanitaire a révélés. On y voit des experts scientifiques enfermés dans leur spécialité. Des journalistes qui relaient cette information sans prendre le temps de la critiquer ou de la remettre en contexte. Un appareil d’État lourdement centralisé et laissé exsangue par les réformes des dernières années dans le domaine de la santé. Et des politiciens qui profitent de toutes les tribunes pour projeter une image paternaliste et justifier au nom de l’état d’urgence des mesures qui vont à l’encontre de nos traditions démocratiques.

La pandémie occasionnée par la COVID-19 génère une très lourde facture, économique et humaine, qui retombe surtout sur les épaules des jeunes, des femmes et des plus démunis. Oui, il y avait moyen de faire autrement.. Et nous pouvons nous donner les outils nécessaires pour mieux traverser cette crise et celles que l’avenir ne manquera pas de nous apporter.

Normand Mousseau, Pandémie, quand la raison tombe malade, Éditions du Boréal, 240 pp. (2020).


Gagner la guerre du climat. Douze mythes à déboulonner.

- La réduction des gaz à effet de serre (GES) mènera automatiquement à une amélioration de notre qualité de vie.

- L’hydroélectricité est la clé pour l’enrichissement du Québec.

- Le Canada est une grande puissance énergétique.

- Il suffit de taxer le carbone pour mettre un frein au réchauffement climatique.

- Le pétrole est encore là pour longtemps.

- Les provinces ont pris le relais du fédéral dans la lutte contre les GES.

Voilà autant de mythes sans cesse répétés par les politiciens, les groupes d’intérêt, les porte-parole de l’industrie et les médias. Ces mythes nous donnent l’impression de maîtriser la transition énergétique et nous confortent dans l’illusion que nous avons les outils pour atteindre nos objectifs de réduction de GES sans toucher à ce qu’on appelle encore le modèle québécois.

La situation n’est pas meilleure dans le reste du Canada, où l’ensemble des gouvernements provinciaux oscille entre objectifs ambitieux et inaccessibles, programmes de réduction des émissions de GES aussi coûteux qu’inefficaces ou, carrément, déni du problème. Quant au gouvernement fédéral, après trois décennies d’inaction, il tarde encore à mettre sur pied une politique nationale sur la question.

Dans cet essai, je déboulonne systématiquement chacun de ces mythes et démontre que la principale barrière à la réduction des émissions de GES n’est pas tant technologique ou scientifique, mais bel et bien politique.


Directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier

Depuis septembre 2016, j’occupe le poste de directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier, un institut de recherche basé à Polytechnique Montréal, une école affiliée à l’Université de Montréal.

L’Institut de l’énergie Trottier a pour mission de soutenir :

  • La formation d’une nouvelle génération d’ingénieurs, de scientifiques et d’innovateurs ayant une compréhension systémique et transdisciplinaire des enjeux énergétiques ;
  • La recherche de solutions durables qui permettront d’assurer l’avenir énergétique, en appuyant la génération de connaissances et l’innovation dans le domaine énergétique afin d’aider à relever les défis auxquels la société fera face au cours des prochaines décennies ;
  • La diffusion des connaissances liées à l’énergie pour ainsi contribuer à hausser le niveau des débats sociaux sur les questions énergétiques.

Comment se débarrasser du diabète de type 2 sans chirurgie ni médicament

On serait tenté de voir dans le diabète une simple maladie chronique contrôlable grâce à la médication. Ce serait oublier que le diabète est responsable d’un nombre important de cas de cécité, d’amputation, de maladie du rein et d’arrêt cardiaque. Toute personne qui en souffre est condamnée à passer le reste de sa vie à surveiller son alimentation et à prendre des médicaments, tout en sachant qu’un jour ou l’autre elle perdra la maîtrise de sa maladie.

Après avoir été diagnostiqué avec le diabète de type 2, j’ai refusé de m’en tenir aux recommandations de son médecin et j’ai plutôt cherché la voie de la guérison. Après d’intenses recherches, j’ai identifié une nouvelle voie thérapeutique, fondée sur une diète hypocalorique stricte. Aujourd’hui, trois ans après un diagnostique sévère de diabète, je suis complètement guéri. Je ne prends plus de médicaments, je mange ce que je veux et je fais seulement attention mon poids.

Dans ce livre, je partage mon expérience personnelle, tout en proposant au lecteur une explication scientifique aussi bien des causes de la maladie que des raisons pour lesquelles cette thérapie peut réussir à l’éradiquer. Enfin, j’explique clairement les différentes étapes à suivre pour atteindre cet objectif.

Pour plus de détails, voir ma page Facebook : Guérir le diabète

La liste de mes entrevues au sujet de mon livre se trouve ici : Entrevues


ART nouveau a maintenant accès à la libraire LAMMPS !

La toute nouvelle version de ART nouveau est maintenant disponible.

Elle donne accès à la librairie de champs de force de LAMMPS, ce qui permet de simuler un très grand nombre de systèmes.

Pour plus d’informations, voir la page de ART nouveau


Éléments d’une stratégie énergétique pour lʼest du Canada

La visite au Québec et en Ontario du premier ministre de l’Alberta, Jim Prentice, pour rencontrer ses homologues et promouvoir le projet Énergie Est, souligne l’urgence de discuter d’une stratégie énergétique pour l’est du Canada. Dans le cadre des travaux d’un atelier organisé à l’initiative des Dialogues pour un Canada vert, des chercheur(e)s de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, du Québec et de l’Ontario ont rédigé un livre blanc identifiant certaines priorités dans le domaine de l’énergie dans la perspective de l’est du Canada. Ce livre blanc démontre que la coopération dans le secteur de l’énergie pourrait faciliter l’adoption de l’efficacité des mesures d’atténuation climatique et propose des actions qui pourraient faire avancer cette idée.

Télécharger le document :

PDF - 684.7 ko

Articles les plus récents


Articles les plus récents


2021

lundi 22 février 2021 par Normand Mousseau
Le troisième loin - nécessaire ?, avec Isabelle Maréchal, Isabelle, 98,5 MF, 18 mai 2021. Soumission d’HQ à un appel d’offre de New York, avec Gérald Fillion, Zone Économie, RDI, 13 mai 2021. Ligne 5 d’Enbridge, avec George Pothier, Salut Bonjour, TVA, 12 mai 2021. Ligne 5 d’Enbridge, avec Pierre (...)


Sébastien Côté

mardi 29 septembre 2020 par Normand Mousseau
Chercheur invité Projet de recherche Dynamique des protéines dans divers environnements Site internet personnel Page Adresse courriel : sebastien.cote.4 at umontreal.ca Financement FRQNTArticles en collaboration V. Binette, S. Côté, M. Haddad, P. T. (...)


Joseph Lefebvre

mardi 29 septembre 2020 par Normand Mousseau
Étudiant à la maîtrise Projet Étude de la relaxation dans les alliages entropiques. Articles publiés dans le groupe

Accueil | Contact | Plan du site